Passer au contenu

La Photographe Verte Articles

Merle noir

photo ornithologique: merle noir
merle noir mâle (turdus merula)

Ce merle noir (trudus merula) me surveille de son bel oeil brun cerclé de jaune. Il s’est laissé approcher sans rechigner.

Parfois, lorsque nous marchons dans les sous-bois, nous entendons un bruissement dans les feuillages. Très souvent, il s’agit d’un merle.

Leur chant mélodieux est facilement identifiable.

Laisser un Commentaire

Harle bièvre femelle

photo ornithologique: harle bièvre femelle sur le Lac Léman sur les rives de Genève
harle bièvre femelle (prodiceps cristatus)

Le harle bièvre (prodiceps cristatus) est un canard plongeur, Son bec très fin à bord denticulé l’aide à saisir les poissons, une de ses nourritures principales.

À Genève, il a quelque peu changé ses habitudes alimentaires. Il ne dédaigne pas le pain qui lui est parfois offert sur les rives du lac.. C’est spécifique au lac Léman, ailleurs, le harle est d’un tempérament farouche,

J’ai observé ce comportement près de l’embarcadère du Molard. Il y a même eu début janvier, un harle huppé mâle qui s’est joint à la colonie des harles bièvres quémandeurs de pain.

Laisser un Commentaire

Couple de canards chipeaux

photo ornithologique: couple de canards chipeaux
couple de canards chipeaux (mareca strepera)

Gracieux et élégants, ce beau couple de canards chipeaux (mareca strepera) semblait bien s’entendre. Le mâle allait sous l’eau chercher des plantes aquatiques et partageait ensuite les algues avec sa compagne,

Le canard chipeau est un canard de surface. Son nom lui vient de ses mauvaises habitudes de chiper aux canards plongeurs et aux foulques la nourriture qu’il ne peut saisir car trop profonde.

Le canard chipeau n’aime guère les grands groupes et est assez discret. C’est une espèce en danger !

Laisser un Commentaire

Rougegorge famillier

photo ornithologique: rougegorge famillier photographié au Jardin botanique de Genève le 11 janvier 2020.
rougegorge famillier (erithacus rubecula)

Son petit oeil noir et son côté rondouillet donne un aspect sympathique au rougegorge famillier (erithacus rubecula). Cependant envers ses congénères, il est plutôt d’un tempérament bagarreur, car il est très territorial. Il en va de sa survie.

Il est facilement observable au niveau du sol près des bosquets. Il se nourrit de vers, d’escargot et de baies.

C’est un oiseau guère farouche qui a une distance d’approche relativement faible. Il vit volontiers près des humains dans les parcs et les jardins. J’ai photographié celui-ci au Jardin botanique de Genève.

Laisser un Commentaire

Bergeronnette grise

photo ornithologique: bergeronnette grise sur les rives du lac Léman
bergeronnette grise (motacilla alba)

La bergeronnette grise est un oiseau relativement peu farouche. J’en ai connu une qui venait quémander sur la terrasse d’une cafétéria.

Celle-ci longeait les rives du lac avec son petit hochement de queue typique.

Un peu plus loin, il y avait la bergeronnette printanière, qui, elle, était nettement plus craintive.

Laisser un Commentaire

Mésange à longue queue

photo ornithologique: mésange à longue queue
mésange à longue queue ( Aegithalos caudatus )

La mésange à longue queue a une jolie petite bouille toute ronde.

C’est un passereau minuscule, La mésange à longue queue mesure au maximum 14.5 cm dont 2/3 pour la queue. Elle ne pèse qu’entre 6 à 10 grammes.

Elles vivent par petites bandes, souvent familiales. La nuit, elles dorment pelotonnées les unes contre les autres afin d’éviter de prendre froid. Ce dernier point, les rend encore plus attachantes !

Laisser un Commentaire

Mésange bleue au milieu de kakis

photo ornithologique: une mésange bleue sur un arbre à kaki
mésange bleue (cyanistes caeruleus)

J’ai photographié cette mésange bleue au Jardin botanique de Genève. L’arbre sur lequel elle se trouve est un plaqueminier kaki.

Les feuilles étaient tombées, il ne restait que ces magnifiques fruits. L’arbre avait un grand succès, autant envers les humains qui désiraient connaître son nom, que par les oiseaux attirés par la chair du kaki.

Certaines mésanges avaient carrément la tête dans le kaki qu’elles avaient bien entamé.

La mésange bleue fait partie de la famille des paridés. Il y a une dizaine d’espèces différentes de mésanges en Europe dont plusieurs qui peuvent être observées en Suisse.

Laisser un Commentaire

Tadorne de Belon

photo ornithologique: tadorne de Belon sur le Lac Léman à Genève en Suisse
Tadorne de Belon (tadorna tadorna)

Depuis peu, il y un tadorne de Belon qui séjourne sur les rives de Genève, en particulier du côté de la jetée des Pâquis. Il n’est guère farouche. Ce matin, je l’ai vu qui se réveillait. Il avait dormi sur le reposoir installé à côté du départ des Mouettes genevoises.

L’année passée, il y avait une autre espèce de tadorne. Un tadorne casarca dont le plumage est essentiellement roux avec une tête blanche et bec noir.

Tout comme les oies et les bernaches, les tadornes font partie des anatidés.

Laisser un Commentaire

Bernaches nonnettes

photo animalière: deux bernaches nonettes dans de l'herbe près du bord du lac au niveau du Creux de Genthod
bernaches nonnettes (branta leucopsis)

Depuis quelques années, ces deux bernaches nonnettes ont régulièrement été observées au Creux de Genthod.

Cet été, j’en avais vu également deux à la petite plage à côté de la Pointe à la Bise. J’imagine qu’il s’agit des mêmes individus. Cette fois-là, elles étaient avec trois bernaches du Canada.

On peut différencier les bernaches nonnettes et du Canada par leur tête et leur taille, Au niveau des yeux, la tête de la bernache du Canada est noire. La taille maximale de la nonnette est de 71 cm, alors que celle du Canada peut atteindre 110 cm.

Laisser un Commentaire

Le héron qui n’avait pas peur

photo ornitholigique: héron cendré marchant dans l'herbe
héron cendré (ardea cinerea)

Ce héron m’a réconciliée avec son espèce. D’habitude les hérons m’agacent un peu, car leur distance d’approche est très grande et ils fuient fréquemment dès qu’ils voient quelqu’un ou perçoivent un bruit.

Celui-ci était très particulier. Il ne semblait ne pas connaître la peur. J’étais assise à même le sol, il est venu très près. J’ai également pu le photographier de face, cela lui donne un aspect totalement différent.

Il se nourrissait d’insectes et de mollusques, cependant la nourriture principale du héron est le poisson.

Un héron cendré peut mesurer jusqu’à 95 centimètres de haut et atteindre une envergure de 185 cm. Certains individus peuvent vivre jusqu’à 25 ans !

Laisser un Commentaire