Passer au contenu

Catégories

Catégorie : Canards de suface

Canards de surface tels que le canard colvert, le canard souchet, le canard siffleur, la sarcelle d’été, la sarcelle d’hiver

La cane qui préférait les cygnes

photo ornithologique: canard siffleur femelle (mareca penelope) photographiée le 19.02.2022 à la retenue du barrage de Verbois, canton de Genève, Suisse
canard siffleur femelle (mareca penelope)

La semaine passée à la retenue du barrage de Verbois, il y avait un couple de canards siffleurs (mareca penelope). C’était le seul couple de cette espèce.

Une petite thérapie de couple ne leur aurait pas fait de mal.

Le mâle allait faire le beau vers les canes des autres espèces. Entre autre une cane chipeau.

De son côté, la femelle avait trouver refuge auprès d’un couple de cygnes. Ils l’avaient pris sous leurs ailes, même « son mari » ne pouvait l’approcher. Dès que ce dernier venait, les cygnes lui soufflaient dessus.

Il y a quand même eu un petit moment d’intimité. Les deux canards siffleurs sont montés sur le tronc d’arbre et ont fait ensemble la lustration de leur plumage.

Lors de la parade nuptial, le mâle hérisse les plumes de sa tête, siffle et déplie de temps en temps ses ailes.

Laisser un Commentaire

Qu’est-ce qu’il a mon bec ?

Photographie ornithologique: canard souchet (Spatula clypeata) voguant sur le lac Léman photographié le 12.02.2022 à la Nouvelle Plage des Eaux-Vives, canton de Genève, Suisse
canard souchet mâle (Spatula clypeata)

La nature a n’a pas lésiné au niveau du bec du canard souchet ( Spatula clypeata).

Sujet sur lequel, il est un peu chatouilleux !

Son bec, en forme de spatule, muni de soie sur les côtés lui permet de filtrer l’eau qu’il aspire, puis de la rejeter sur le côté. Ainsi il peut ne retenir que le plancton.

Il a mis également au point une méthode bien à lui pour se nourrir. Il lui arrive de tourner volontairement en rond dans une zone intéressante afin de créer des remous et de faire remonter la nourriture qui l’intéresse.

La femelle souchet a des couleurs similaires à la cane colvert, c’est justement la forme et la grandeur du bec qui les différencient.

C’est un canard silencieux, hormis à la période des amours où là, il émet des « Touk Touk ».

Laisser un Commentaire

Sarcelle d’hiver mâle en plumage nuptial

photo ornithologique: sarcelle d'hiver mâle en plumage nuptial (anas crecca) photographié le 28.03.2021 à la réserve des Gangettes à Villeneuve dans le canton de Vaud en Suisse
sarcelle d’hiver en plumage nuptial (anas crecca)

Vous pouvez jouer au jeu des 7 différences entre la sarcelle d’été mâle (anas crecca) et la sarcelle d’été (anas querquedula) publiée le 20.03.21.

J’ai photographié cette sarcelle d’hiver à la réserve des Grangettes. On peut également l’observer à Genève, entre autre au Marais de Sionnet. Cependant elles sont souvent assez éloignées des berges.

C’est le plus petit des canards de surface.

Son plumage est magnifique, le vert émeraude de sa tête est rehaussé d’un fin liseré clair qui lui confère un petit air de Sioux.

Laisser un Commentaire

La punk attitude sévit même sur nos lacs

photo ornithologique: sarcelle d'été mâe (anas querquedula) photographié le 20 mars sur la lac des Vernes, à Meyrin, canton de Genève, Suisse
sarcelle d’été mâle (spatula querquedula), plumage nuptial

Cette sarcelle d’été mâle (spatula querqdula) a revêtu son plumage nuptial se qui lui confère grâce et élégance avec une petite touche de punk attitude.

C’est la première année que j’en vois. C’est une visiteuse d’été. Elle arrive dans nos contrées au début des beaux jours et repart en septembre en Afrique,

C’est le plus grand migrateur des canards de surface.

Les poussins sont précoces, à peine quelques heures après leurs éclosions, ils explorent déjà leur environnement.

Laisser un Commentaire

Couple de canards chipeaux

photo ornithologique: couple de canards chipeaux
couple de canards chipeaux (mareca strepera)

Gracieux et élégants, ce beau couple de canards chipeaux (mareca strepera) semblait bien s’entendre. Le mâle allait sous l’eau chercher des plantes aquatiques et partageait ensuite les algues avec sa compagne,

Le canard chipeau est un canard de surface. Son nom lui vient de ses mauvaises habitudes de chiper aux canards plongeurs et aux foulques la nourriture qu’il ne peut saisir car trop profonde.

Le canard chipeau n’aime guère les grands groupes et est assez discret. C’est une espèce en danger !

Laisser un Commentaire