Passer au contenu

Catégories

Catégorie : Hiver

Un cygne noir sur le Rhône

phtoto ornithologique: cygne noir (cygnus atratus) voguant sur le Rhône dans le canton de Genève
cygne noir (cygnus attratus)

Ce magnifique cygne noir (cygnus attratus) est arrivé à Genève au mois de janvier 2018. D’abord il a fréquenté l’Ile Rousseau où on peut voir assez souvent des espèces rares isolées. Le fuligule à bec cerclé y a séjourné un moment, ainsi que le harle huppé.

Puis en novembre 2018, il s’est retiré près du barrage de Verbois et depuis on peut l’observer de temps en temps près de là.

Les cygnes noirs sont d’origine australienne. En Europe, ils ont été introduits dans des parcs. Celui-ci est un fugitif qui semble s’être bien adapté à sa vie sauvage.

Laisser un Commentaire

Le roitelet à triple bandeau

photographie ornithologique: roitelet à triple bandeau photographié le 10 janvier dans les bois de Versoix, étang des Douves, canton de Gnève, Suisse
roitelet à triple bandeau (regulus ignicapilla)

Nous nous promenions dans les bois de Versoix, lorsque nos regards ont été attirés par un vol étrange. Un vol stationnaire avec un battement des ailes extrêmement rapide, un peu comme celui d’un colibri.

Lorsque l’oiseau s’est posé, nous avons pu identifier qu’il s’agissait d’un roitelet à triple bandeau (regulus ignicapilla).

Avec son cousin, le roitelet huppé, c’est le plus petit de nos oiseaux. Il mesure à peine 10 cm et son poids n’est que de 5 à 7 grammes.

Il est insectivore et doit consommer l’équivalent de son propre poids chaque jour.

En général, les oiseaux de si petite envergure vivent dans des pays plus tempérés.

2 Commentaires

Le regard fascinant du hibou moyen-duc

Photo ornithologique: hibou moyen-duc, les yeux ouvert, photographié en journée à 20 km de Genève le 10.01.2021
hibou moyen-duc (asio otus)

Quand nous sommes arrivées, des photographes suisses alémaniques étaient déjà sur place.

Cet hibou moyen-duc (asio otus) dormait paisiblement en compagnie de 5 à 6 de ses congénères.

De temps en temps l’un d’eux se grattait. Il y en avait un qui faisait des petits pas. Cependant dans l’ensemble, ils étaient relativement statiques.

Puis, près de là, un cygne a pris son envol, le battement des ailes a réveillé cet hibou. Il s’est agité, a tourné sa tête à 180 degrés afin de savoir qui était le malotrus qui avait osé le réveiller.

Ensuite, sa tête tournée à 90°, il m’a aperçue. L’instant fût bref, mais suffisamment intense pour que je me sente percée par son regard et qu’une onde de peur traverse mon ventre, mélangée à la joie de faire une photo intéressante.

2 Commentaires

Une fauvette à tête noire perplexe

photo ornithologique: fauvette à tête noire femetlle perplexe devant des fleux le 30 décembre 2020 au jardin botanique de Genève, Suisse
fauvette à tête noire femelle (sylvia atricapilla)

Cette fauvette à tête noire femelle (sylvia atricapilla) semble perplexe, voire offusquée devant ces fleurs. Nous sommes tout de même le 30 décembre !

Je l’ai photographiée au Jardin botanique de Genève, tout près de l’arbre à kakis. Elle n’est pas la seule à se régaler de ces fruits. Mésanges bleues, mésanges à longues queues, moineaux, étourneaux sansonnets et même le pic mar y font bombance.

L’année passée dès la fin novembre, ils s’y pressaient en nombre. Cette année, il a fallu attendre presque fin décembre afin que les kakis soient mûrs et juteux.,

La fauvette à tête noire tient son nom du mâle qui a une calotte noire et non rousse comme la femelle.

Laisser un Commentaire

Un oiseau jaune citron !

Photp ornithologique: tarin des aulnes, oiseau jaune avec une calotte noire, perché sur un aulne le long de l'Aire à Perly-Certoux, canton de Genève, Suisse
tarin des aulnes mâle (spinus spinus)

J’étais, avec une amie, en train de photographier des mésanges à longues queues quand son regard a été attiré par une tâche jaune.

Quelle belle surprise de découvrir cet oiseau jaune citron ! En fait, il s’agit d’un tarin des aulnes mâle. La femelle a une couleur moins vive, son ventre est blanc avec des rayures sur la poitrine et les flancs.

Mise à part sa calotte noire, les mâles adultes arborent une bavette noire. Plus cette dernière est conséquente, plus l’individu est haut placé dans la hiérarchie.sociale.

Son repas préféré est le strobile de l’aulne (les minis pives que vous voyez sur la photo). Pour les manger, le tarin des aulnes est prêt à toutes les acrobaties. Dans ces cas, il est tellement concentré qu’il ne prête plus attention à la présence humaine !

Laisser un Commentaire

Le plumage chatoyant du fuligule milouin

photo ornithologique: canard milouin mâle photographié le 13 décembre 2020 sur la Lac Léman, rive des Eaux-Vives, canton de Genève, Suisse
fuligule milouin mâle (aythya ferina)

Sous le soleil, le plumage nuptial du fuligule milouin mâle (aythya feringa) est chatoyant. À la saison des amours, il émet un cri de parade. Pour se faire, il prend une grande inspiration, puis émet un long sifflement donnant l’impression qu’il se dégonfle telle une baudruche.

Les fuligules milouins prennent leurs quartiers d’hiver sur le lac Léman et en Europe par bande à proximité des fuligules morillons sans pourtant se mélanger.

C’est un canard qui se nourrit principalement de lentilles d’eau et de graines. Lorsqu’il plonge, il saisit des mollusques ou des larves. Il plonge également pour fuir le danger, car, pour lui, prendre son envol n’est guère aisé, il doit d’abord prendre son élan en courant à la surface de l’eau tout en battant vivement ses ailes à la manières des cygnes.

Laisser un Commentaire

Le héron hirsute

photo ornithologique: héron cendré
héron cendré (ardea cinerea)

J’ai photographié ce héron le 22 février aux marais de Sionnet lors d’une randonnée avec GenèveRando.

Nous avons marché une dizaine de kilomètres. Ambiance sympathique. Cela donne l’occasion de rencontrer des personnes et connaître de nouveaux lieux. Par contre, peu de pause, et par conséquent peu l’occasion de faire des photos.

Il y avait également trois magnifiques grandes aigrettes,un couple de sarcelles d’hiver et divers autres canards. Nous avons également pu observer des pinsons du nord.

Il y avait un peu de vent d’où l’allure un peu original du héron.

2 Commentaires

Ceci n’est pas une cane colvert

photographie ornithologique: femelle chipeau
cane chipeau (mareca strepera)

La femelle du canard chipeau ressemble beaucoup à la femelle du colvert.

La cane chipeau à la différence de la cane colvert ne possède pas de miroir bleu. Le dessous du cou de la cane chipeau est blanchâtre, celui de la colvert est de couleur chamois.

La façon la plus facile de les différencier s’est de trouver le mâle !

Les canards chipeaux sont nettement plus rares que les colverts. Celle-ci a été photographiée hier à la roselière de la nouvelle plage des Eaux-Vives.

Laisser un Commentaire

Sous bois blanc et violet

photos de fleurs: corydales blanches et mauves
corydales creuses (corydalis cava)

Il y a deux semaines, j’avais photographié des crocus qui formaient également un beau tapis fleuri blanc et violet comme ces corydales.

L’année passée, j’en avais vu fin mars et peu de temps après, il avait neigé !

Cette année, l’hiver est particulièrement doux. À Genève, il y a eu quelques flocons qui ne se sont pas posés.. Il reste encore les Saints de Glaces.

Laisser un Commentaire

Crocus à profusion

photo botanique: crocus violets et mauves à profusion
crocus

Magnifique parterre de crocus mauves et violets.

Les abeilles étaient déjà présentes.

Le 21 février 2019, il faisait 13 degrés et cela me semblait déjà beaucoup. J’avais fait un article intitulé un air de printemps.

Aujourd’hui la température a frisé les 20 degrés !

Laisser un Commentaire