Passer au contenu

Catégories

Catégorie : Jardin botanique de Genève

Conservatoire et jardin botaniques de Genève

Amitié entre une mésange noire et une mésange charbonnière

photo ornithologique: mésange noire photographiée le 12 février 2023 au Jardin Botanique de Genève en Suisse
mésange noire (Periparus ater)

Cette mésange noire (periparus ater) semble être la seule de son espèce au Jardin botanique de Genève.

Elle semble s’être liée d’amitié avec une mésange charbonnière ((Parus major)

Je les ai observé jouer. Elles se poursuivaient d’un arbre à l’autre. Elles se posaient un petit instant et repartaient de plus belles. Leur jeu a duré plus d’une dizaine de minutes. Elles semblaient jouer à chat perché. Je n’ai pas réussi à identifier si elles échangeaient les rôles ou si c’était toujours la même qui volait derrière l’autre.

La difficulté était de repérer la mésange noire et d’essayer de la photographier avant qu’elle ne reparte. Une des différences notables entre la mésange charbonnière et la mésange noire est que cette dernière n’a pas de cravate noire, son corps est gris olivâtre et non jaune. De plus, elle a une tâche blanche sur la nuque.

Cette mésange noire semble être la seule de son espèce au Jardin botanique de Genève.

Laisser un Commentaire

Un roitelet à triple bandeau en vol

photo ornithologique: roitelet à triple bandeau (Regulus ignicapilla) en vol photographié au Jardin Boatnique de Genève, en Suisse, le 29 décembre 2022
roitelet à triple bandeau (Regulus ignicapilla)

C’est une image dont je suis assez fière, car réussir à photographier un roitelet à triple bandeau (Regulus ignicapilla) n’est déjà pas chose aisée tellement ils sont vifs et constamment en mouvement.

En photographier un en vol relève du défi. Ce jour-là, la chance était clairement de la partie.

Le roitelet à triple bandeau fait partie du top trois des plus petits oiseaux de Suisse. Le roitelet huppé (Regulus regulus) et le roitelet à triple bandeau (Regulus ignicapilla) sont au coude à coude, les deux ont chacun un poids de 5 à 7 grammes et une taille de 9 à 10 cm. Seule l’envergure les différencie. Celle du roitelet à à triple bandeau étant légèrement supérieure. Le troisième est le troglodyte mignon (Troglodytes troglodytes). Il a une taille et une envergure assez similaire aux roitelets. Cependant son poids est plus conséquent, puisqu’il est de 8 à 13 grammes.

6 Commentaires

Le pic épeichette, petit mais costaud !

photo ornithologique: pic épeichette photographié le 21.12.22 au jardin botanique de Genève en Suisse
pic épeichette (Dryobates minor)

Le pic épeichette est le plus petit des pics européens.

Cela ne l’empêche pas de faire des trous de belle envergure dans les arbres.

Sur la photo, il pose fièrement en dessus des deux trous qu’il vient de percer à l’aide de son bec petit, cependant très puissant.

Son cousin, le pic épeiche mesure environ 23 centimètre pour un poids variant de 70 à 90 grammes.

De son côté, le pic épeichette n’est pas beaucoup plus petit avec une taille d’environ 14 à 15 centimètre, par contre au niveau poids, la différence est flagrante. Il ne pèse qu’entre 18 à 22 grammes.

Son poids plume lui permet d’aller sur une cane de roseaux sans qu’elle ne fléchisse.

4 Commentaires

L’intrigant plaqueminier du Jardin botanique de Genève

Photographie botanique et ornithologique: un étourneau sansonnet entre deux kakis sur un plaqueminier photographié le 10 novembre 2022 au Jardin botanique de Genève, Suisse
étourneau sansonnet au milieu des kakis

Il y a à peine deux semaines, le plaqueminier du Jardin botanique de Genève était encore recouvert de feuilles.

Depuis quelques jours, seuls ses fruits sont encore présents.

Sa silhouette dénudée garnie de ses beaux et gros fruits oranges attirent les oiseaux et intriguent les badauds.

Les familles et les couples se posent la question, c’est quoi ces fruits ?

Les réponses les plus saugrenues surgissent: des pommes, des abricots ?

Et parfois la bonne réponse: des kakis.

Laisser un Commentaire

Un moro-sphinx transportant une étamine !

Proxi photo: un moro sphinx (Macroglossum stellatarum) transportant une étamine photographié le 28 octobre 2022 au parc Mon Repos à Genève en Suisse
moro sphinx (Macroglossum stellatarum)

Cette photo, malgré son air estival a été prise le 28 octobre dans le Parc Mon Repos à Genève.

Le moro-sphinx (Macroglossum stellatarum) est un papillon diurne qui a la particularité de faire du vol stationnaire.

La première fois que je l’ai vu, c’était il y a 20 ans en Bretagne. Il butinait tel un colibri sur un bouquet de fleurs. Naïvement, j’avais cru que c’était réellement un colibri.

Cette photo sort du commun, car c’est la seule fois où j’ai observé un moro-sphinx avec une étamine au bout de sa trompe. Sur internet, je n’ai pas trouvé d’autre photo avec un moro-spinx et une étamine.

Personnellement je pense que c’est volontaire de sa part. Une autre personne qui a vu cette photo penchait plutôt sur l’idée que l’étamine était restée collée.

Et vous, avez-vous déjà vu un moro-sphinx avec une étamine ? Savez-vous ce qu’il en fait ?

Laisser un Commentaire

Un frère ou une soeur de Poil de Carotte ?

photographie animalière: écureuil roux très roux, certainement le frère de Poil de Carotte, photographié le 30 octobre au Jardin botanique de Genève en Suisse
écureuil roux d’Europe (Sciurus)

Au mois d’août, j’avais croisé un écureuil méga roux (sciurus) que j’avais surnommé Poil de Carotte. Il était extrêmement vif et très difficile d’approche.

Son roux jurait un peu sur le vert.

J’avais eu un vrai coup de foudre pour lui. Le même jour, j’avais eu un instant magique avec des mésanges charbonnière. J’étais en dessous de conifères pour essayer de photographier un pic-vert. Elles étaient parfois à moins d’un mètre de moi. Voir la vidéo avec les mésanges.

Aujourd’hui , j’ai vu à nouveau, dans le même parc, un écureuil très roux. Cependant son pelage avait une couleur plus foncée sur les flancs.

Son tempérament était également très vif, mais il me semble, moins méfiant que Poil de Carotte. De plus, celui-ci a des pinceaux.

Il me semble également que celui-ci a le museau plus clair.

Est-ce un membre de sa famille ou simplement Poil de Carotte qui a grandi ?

À votre avis Poil de Carotte or Not Poil de Carotte ?

2 Commentaires

Une mésange charbonnière fait ses tractions au milieu des kakis

photo ornithologique: mésange charbonnière au milieu des kakis photographiée le 9 décembre au Jardin botanique de Genève
Mésange charbonnière au milieu des kakis

Le plaqueminier du Jardin botanique de Genève est à son apogée, À cette saison, c’est le lieu de prédilection des oiseaux du jardin . On y voit des mésanges charbonnières en plein exercice physique. Avoir le privilège de savourer de la chair juteuse de kakis se mérite.

D’autres passereaux participent au festin. Mésanges bleues, mésanges à longues queues, moineaux domestiques. Les merles et les étourneaux sansonnets sont également de la partie.. Et parfois en guest star: le pic mar.

En 2019, la saison avait déjà commencé en novembre. L’hiver suivant, cela a vraiment commencé fin décembre – début janvier.

Laisser un Commentaire

L’écureuil qui avait les yeux plus grands que le ventre

photographie animalière: écureuil roux qui mange une pomme sauvage photographié le 13.11.2021 au jardin botanique de Genève, Suisse
écureuil roux qui mange une pomme sauvage

Transporter cette pomme sauvage (malus silvestris) n’était pas une mince affaire pour cet écureuil roux.

Là, il la tient du bout des dents. À d’autres moments, il avait sa mâchoire grande ouverte. Il essayait de l’emmener dans les hauteurs.

Puis il a été dérangé et il a pris la poudre d’escampette. Je ne sais pas ce qu’il est advenu de son précieux butin. La pomme est certainement tombée.

J’ai attendu un moment afin de voir s’il revenait s’en occupée. Cela n’a pas été le cas.

En automne, il est facile d’apercevoir des écureuils au jardin botanique de Genève. Ils sont à la recherche de la nourriture qu’ils ont caché durant la belle saison.

Laisser un Commentaire

Un écureuil très curieux

photo animalière: écureuil roux photographié le 29 septembre 2021 dans le jardin botanique de Genève en Suisse
écureuil roux

Cette photo a été prise au 400 mm et n’a pas été recadrée.

Bien qu’il nous ait vu, ce jeune écureuil a continué à s’approcher de nous.

Sa curiosité doit tenir à sa jeunesse.

J’aime ce mélange à la fois d’effronterie et d’innocence.

Nous n’avions pourtant rien à manger. Et même si nous avions eu quelque chose nous ne lui aurions pas donné afin qu’il ne prenne pas de mauvaises habitudes nuisible à sa santé.

Laisser un Commentaire

Bains publics

pouillot véloce et mésange bleue qui prennent leur bain photographiés au jardin botanique de Genève, Suisse, le 4 septembre 2021
pouillot véloce et mésange bleue

C’est assez rare de voir deux espèces d’oiseaux se baigner en même temps.

La mésange bleue est une grande habituée de ces bains publics.

Le pouillot véloce se fait plus rare.

Les chardonnerets élégants viennent bien venir à plusieurs.

C’est un bel endroit. Avec de la patience et de la chance, il nous est donneé l’occasion d’observer des scènes intimes de la faune et l’avifaune.

2 Commentaires