Passer au contenu

Catégorie : Macro

La Belle-Dame

La Vanesse des Chardons
La Belle-Dame (cynthia cardui L)

La Belle-Dame, appelée également la Vanesse des Chardons (cynthia cardui L) est un papillon relativement grand, environ 45 à 60 cm.

Celui-ci a été photographié à Belle-Ile-en-Mer. C’est une espèce avec une très large aire de distribution grâce à l’éclectisme alimentaire de sa chenille. Elle est également visible à Genève.

Le côté fascinant de ce papillon est sa capacité migratrice. Il peut faire jusqu’à 50o km par jour à une vitesse pouvant atteindre 30 km/heure !

Des migrations massives de milliers de Vanesses des Chardons ont été observées en Suisse et en France en 2009. et plus récemment, en mars 2019, c’était carrément par millions en Californie et également en Israël,

Laisser un Commentaire

Le Demi-Deuil

Papillon l'échiquier
Demi-deuil ( Melanargia galathea)

Son nom n’est pas très glamour, cela ne l’empêche pas d’être beau. Particulièrement son revers avec son dessin de damier et la ligne des ocelles. La femelle a le même dessin, mais la couleur du revers est brun pâle.

J’ai photographié ce Demi-deuil mâle dans le verger des Huttins au Grand-Saconnex. La prairie est maintenant constituée essentiellement de graminées et d’ombellifères. On y trouve également des orchis pyramidalis. Il y a une grande quantité de papillons qui volètent dans tous les sens et qui parfois nous frôlent.

Le Demi-deuil fait partie de la famille des nymphalides et de la sous-famille des satyrines. Les chenilles de tous les satyrines se nourrissent exclusivement de graminées.

Laisser un Commentaire

Sabot de Vénus

orchidée sauvage
Sabot de Vénus (cypripedium calceolus l..)

Le Sabot de Vénus est une plante protégée en France et en Suisse, Il fait partie de la famille des orchidées. Je me souviens d’en avoir vu en Suisse lorsque j’étais enfant, C’était peut-être dans le parc naturel régional du Chasseral qui était une de nos destinations de randonnées préférées. Il est encore possible d’en trouver dans le parc naturel régional de Pfyn-Finges. Celui-ci a été photographié dans le Vercors.

Laisser un Commentaire

La Petite Violette

La Petite Violette (Clossiana dia L.)

Cette Petite Violette (Clossiana dia L.) a été photographiée dans le parc régional naturel du Vercors. À Genève, elle peut être observée dans la réserve naturelle de Laconnex. Le recto de La Petite Violette est de couleur fauve orangé pâle avec des motifs noirs.

Laisser un Commentaire

Tulipe sauvage

tulipe sauvage

La tulipe sauvage (tulipa silvestris) est une fleur assez rare. Celle-ci a été photographiée début avril au Domaine de Penthes. Pro Natura y a créé un espace pour la sauvegarder. Aujourd’hui, j’en ai vu ailleurs, dans un espace à l’abandon, il y en avait une douzaine. Elles se tenaient plus droite que celles du Domaines de Penthes.

Laisser un Commentaire

L’Aurore

Aurore femelle (Anthocharis cardamines)

Cette année, j’ai déjà eu l’occasion de voir beaucoup d’espèces diffé-rentes de papillons. Celui-ci est un Aurore femelle ( Anthocharis cardamines), Il fait partie de la famille des piérides. Il est posé sur une cardamine des prés (cardamine pratensis L.), sa plante hôte. Le mâle est plus facilement identifiable, il a une tâche orangée sur la moitié externe de l’aile. L’Aurore femelle ressemble beaucoup au Marbré-de-Vert.

Laisser un Commentaire

Corydalis cava

Corydales

Ces fleurs ont été photographiées le 31 mars peu de temps avant que la neige ne les recouvrent. Les corydales (corydalis cava) tapissent les sous-bois de blanc et de rose. Parfois, elles sont confondus avec des orchidées sauvages.

Laisser un Commentaire

Fleurs du prunier-cerise

fleurs du myrobolan
fleurs du prunier-cerise

Premier jour de printemps avec un temps magnifique !

C’est ma période préférée. J’aime tenté de retranscrire la beauté éphémère des arbres en fleurs.

Ce sont des fleurs du prunier-cerise (prunus cerasifera) nommé également myrobolan.

I

Laisser un Commentaire

Mirabellier en fleur

mirabellier en fleur

Le printemps avant l’heure. Ce magnifique mirabellier est déjà en fleur. L’été, il donne énormément de fruits. Étrangement peu de personnes ne semblent intéresser de les manger. Chaque année, je pense en ramasser pour faire de la confiture. Peut-être cette année, je concrétiserai cette idée !

Laisser un Commentaire