Passer au contenu

Catégories

Catégorie : Montagne

montagne, massif montagneux, alpe

La coupe punk de la mésange huppée

photographie ornithologique: mésange huppée dans un conifère photographiée le 8 octobre 2020 sur le sentier des Marmottes entre les Crêts du midi et Sigeroulaz dans le canton du Valais en Suisse
mésange huppée (Lophophanes cristatus)

Cette mésange huppée semble pas peu fière de sa crête d’Iroquois, C’est vrai qu’elle a de l’allure. Seul passereau en Europe avec une huppe.

Le mâle utilise sa huppe à la période des amours, il la redresse et chante en inclinant sa tête.

Je descendais le sentier des Marmottes depuis le Crêt du Midi quand elle s’est posée juste devant moi, avec de plus une lumière idéale. Petit moment magique comme sait si bien nous offrir la nature.

La mésange huppée vit principalement dans les conifères.

Laisser un Commentaire

Le chamois qui préférait manger des arbustes

photo animalière: chamois en train de manger un arbuste photographié le 9 octobre à Vercorin dans le canton du Valais Suisse
chamois (rupicapra rupicapra)

Ce chamois semblait avoir une prédilection pour les arbustes. Je l’ai d’abord vu se mettre sur ces deux pattes pour atteindre le feuillage d’un arbre.

Ces congénères quand à eux préféraient les graminées environnants. Les chamois mangent également des fleurs telles que la gentiane ou parfois des baies.

La couleur de leur pelage varie selon les saisons.

Lors de la saison du rut, les mâles peuvent se courser sur plusieurs kilo-mètres !

Laisser un Commentaire

Le rougequeue noir est un montagnard !

photo ornithologique: rougequeue noir juvénile photographié en montagne
rougequeue noir juvénile (phoenicurs ochrurus)

Récemment je suis allée en montagne et c’est avec surprise que j’ai vu une grande quantité de rougequeue noirs (phoenicurus ochrurus) à une altitude avoisinant les 2000 mètres.

En fait, je viens d’apprendre en préparant cet article, que c’est leur habitat d’origine. Même s’ils se sont très bien adaptés dans les villes.

En principe, le rougequeue noir est monogame, cela n’empêche pas certains individus d’avoir deux compagnes !

Son cri est net et incisif, s’y ajoute un cliquètement lorsqu’il est inquiet.

Il se tient droit et bouge constamment la queue de manière saccadée. C’est un bon critère d’identification

Ils vivent environ 8 ans, mais peuvent atteindre les 10 ans.

Laisser un Commentaire

Narcisses par millier

photographie botanique: pré de narcisses à Les Hauts-de-Caux photographié le 16 mai 2020
pré de narcisses (narcissus poeticus) à Les Hauts-de-Caux

La saison des narcisses se situe de début mai à début juin selon l’altitude. Un des endroit emblématique des narcisses est les Pléiades. Cependant, il y a d’autres endroits un peu moins connus tels que Glion ou les Hauts-de-Caux,

Les Hauts-de-Caux et Glion sont desservis par le train à crémaillère MOB (ligne Montreux-Rochers-de-Naye). Glion est également accessible par funiculaire (ligne Territe-Glion) qui est le plus ancien funiculaire de Suisse,

Il existe un site intéressant qui renseigne l’état de floraison des narcisses et les sentiers où on peut les admirer. C’est narcisses.com

2 Commentaires

Marmotte

photo animalière: marmotte dans le Parc National Suisse entourée d'herbe et de fleurs
marmotte

Bien dissimulées dans les hautes herbes, une famille de marmottes étaient juste à côté du chemin. Nous avons eu de la chance de les apercevoir lors de notre randonnée à destination de d’Alp Trupchun (2040m) dans le Parc National Suisse dans le canton des Grisons.

L’environnement est un peu différent, habituellement elles sont dans un cadre plus rocailleux. Parmi les quatre, il y avait une jeune.

Juste un peu plus loin, au milieu des aconits, j’ai vu une autre marmotte. Le soleil venait de faire son apparition. C’était magnifique. Dommage que je n’ai réussi qu’à photographier son postérieur !

Laisser un Commentaire