Passer au contenu

Catégories

Catégorie : Passereaux

Une linotte mélodieuse répétant avant la parade

photographie ornithologique: linotte mélodieuse mâle photographiée le 8 juin 2021 au Grand-Saconnex, canton de Genève, Suisse
linotte mélodieuse mâle

Cette linotte mélodieuse mâle (linaria cannabina) a revêtu sa tenue de parade.

Celle-ci devait répéter avant de déclarer sa flamme à sa belle,

Ce mâle s’est laissé tirer le portrait entre 18h50 et 18h55, ne prêtant aucune attention à ma présence tant il était concentré sur ses vocalises.

Lorsque la femelle convoitée est dans les parages, en plus de chanter, perché sur un buisson, il bombe le torse pour exhiber sa parure rouge, agite ses ailes et étale sa queue liseré blanc. Puis il s’approche d’elle. Et conclut…ou pas !

Laisser un Commentaire

Un rossignol philomèle transfrontalier

photographie animalière: rossignol philomèle photographié le 30 mai 2021 à la Feuillée canton de Genève Suisse
rossignol philomèle

Le Rossignol philomèle (luscinia megarhynchos) est difficile à photographier. Il est facilement identifiable par son chant mélodieux. Cependant, il a la fâcheuse habitude de chanter à l’abri des regards.

Celui-ci n’en avait cure et chantait à coeur joie sur son rosier sauvage. Il a même fait quelques allers et venues. Il a dégusté tranquillement une libellule déprimée.

Le jeune mâle apprend à chanter en imitant ses ainés.

J’ai vu ce rossignol dans une réserve naturelle commune avec la France. Lorsque je l’ai photographié, il était du côté français, mais j’aime à imaginer qu’il traverse régulièrement la frontière.

Le rossignol philomèle vient en Suisse pour ces vacances estivales (entre avril et septembre). Dans le canton de Genève, on peut l’observer, entre autre, aux Marais de Sionnet et au Lac des Vernes.

Laisser un Commentaire

L’hypolaïs polyglotte est-il réellement polyglotte ?

photographie ornithologique: hypolais polyglotte photographié le 29 mai 2021 aux Teppes de Verbois
hypolais polyglotte

L’hypolaïs polyglotte (hippolais polyglotta) tient son nom au fait qu’il serait capable d’imiter d’autres oiseaux.

Cependant, les avis divergent sur ce point.

Selon Le guide ornitho de L. Svensson, LA référence pour les ornithologues, il peut imiter la rousserolle verderolle, son cousin l’hypolaïs ictérine et les petites fauvettes.

Alors que Wikipédia nuance et précise que ce ne sont pas réellement des imitations, mais seulement quelques strophes qui ressemblent au chant de la rousserolle effarvatte ou de la fauvette grisette.

Si vous en savez plus, n’hésitez pas à me le faire savoir.

Laisser un Commentaire

La pie-grièche écorcheur femelle

photo ornithologique: pie grièche écorcheur femelle photographiée le 29 mai 2021 aux Teppes de Verbois, Russin, canton de Genève, Suisse
pie-grièche écorcheur femelle (lanius collurio)

Lorsque j’ai photographié cette pie-grièche écorcheur femelle (lanius collurio), je ne savais pas quel oiseau c’était.

Je connaissais le mâle qui porte un masque de Zorro.

La femelle a un plumage plus discret. Le dessus est brun, le dessous est de couleur blanc cassé avec de subtiles dessin d’écailles.

Les pies-grièches font des provisions. Si vous trouvez une sauterelle ou un criquet empalé sur une épine, c’est certainement que vous êtes tombés sur un de leur garde-manger !

Laisser un Commentaire

La rousserolle effarvatte

photo ornithologique: rousserolle effarvatte photographiée le 23 mai 2021 au Lac des Vernes
rousserolle effarvatte (acrocephalus sciparceus)

C’est ma première photo de rousserolle effarvatte genevoise !

J’ai eu l’occasion d’en photographier dans le canton de Vaud à la réserve naturelle des Grangettes et à celle de Creux de Terre.

Celle-ci a été photographiée au Lac des Vernes à Meyrin.

La rousserolle effarvate (acrocephalus scirpaceus) se faufile discrètement entre les roseaux. Mais parfois, comme au jeu du mikado, elle en fait bouger un et c’est ainsi que l’on peut la repérer, Les roseaux lui servent également de perchoir.

Son chant est assez spécifique, il est rauque et guère mélodieux.

Laisser un Commentaire

Une mésange huppée toute propre

photographie ornitholigue: mésange huppée au bord de l'eau photographiée le 22 avril 2021 au Jardin Botanique de Genève, Suisse
mésange huppée (lophophanes cristatus)

Quel plaisir de voir cette mésange huppée (lophophanes cristatus) prendre son bain. Malgré le fait qu’elle ait mis sa tête dans l’eau, sa coupe de plumes est impeccable !

Elle fait partie du top 10 de mes oiseaux préférés et je suis particulièrement contente de l’avoir vue dans le canton de Genève.

L’année passée, j’avais rencontré une mésange huppée valaisanne, plus en altitude.

Le mâle utilise sa huppe pour conquérir sa belle lors de la période des amours. Il la redresse et incline la tête en chantant.

Laisser un Commentaire

La mésange nonnette

photo ornithologique: mésange nonnette (poecile palustris) photographiée le 10 avrl 2021 dans les bois de Meyrin, canton de Genève, Suisse
mésange nonnette (poecile palustris)

La mésange nonnette (poecile palustris) est plus discrète que la mésange bleue et charbonnière. Tout en étant sociable, elle préfère les plus petits comités. Elle est d’un caractère curieux et peu farouche.

Elle peut être confondu avec la mésange boréale. Un des critères de distinction est la couleur de la joue, celle de la mésange boréale est entièrement blanche, celle de la mésange nonnette est teintée de beige.

La mésange nonnette est monogame et fidèle, du moins c’est ce qui se dit. Le couple se forme en début de saison, vers février.

Elles nichent dans les cavités des arbres. En général, elles choisissent un nid déserté et y refont, parfois, quelques aménagements telle que l’entrée. Elles y mettent de la mousse, des plumes ou des poils, cela peut être du crin de cheval.

Laisser un Commentaire

Une mésange bleue, bientôt maman !

photo ornithologique: mésange bleue (cyanistes caeruleus) avec des brindilles dans le bec afin de préparer un nid photographiée le 10 avril 2021 au Lac des Vernes, à Meyrin, canton de Genève, Suisse
mésange bleue (cyanistes caeruleus)

Cette belle mésange bleue semble se préparer à être maman.

Elle a fait de nombreux aller-retours avec des brindilles, cependant je n’ai pas repéré le nid. Le nid est également constitué de plantes aromatiques telle que la menthe et des fleurs telles que la lavande ou l’immortelle, cela lui confère des propriétés antiseptiques et antifongiques.

On différencie les mésanges bleues femelles des mésanges bleues mâles par la calotte. Celle de ces derniers est d’un bleu vif alors que celle des femelles est plus terne. Le collier est de couleur bleu noir chez les mâles et d’une largeur oscillant entre 4 à 10 mm, alors que celui de la femelle est gris foncé et plus étroit.

Laisser un Commentaire

Le roitelet huppé,un mini punk dans nos bois

photo ornitholigique: un roitelet huppé (regulus regulus)de profil sur un conifère photographié au jardin botanique le 18 mars 2021
roitelet huppé (regulus regulus)

Le roitelet huppé (regulus regulus) est le plus petit oiseau d’Europe. Il mesure entre 9 et 10 cm et pèse entre 5 à 7 grammes. Facilement reconnaissable à sa petite crête jaune. La crête du mâle est légèrement orangé, celle de la femelle est d’un jaune pur.

Le roitelet huppé peut être confondu avec le roitelet à triple bandeau. La différence est visible au niveau de l’oeil. La forme du roitelet huppé est en grain de poivre et est encerclé de blanc, celui du triple bandeau est rond et avec un large sourcil blanc.

C’est grâce à leurs petits cris fins que l’on peut déceler les roitelets.

Laisser un Commentaire

Le cincle plongeur

photo ornithologique: cincle plongeur (cinclus cinclus) photographié le 14 mars 2021
cincle plongeur (cinclus cinclus)

Avec quelques passionnés, nous avons fait une sortie « cincle plongeur ».

Le cincle plongeur est vif .

À certain moment, il faisait le fou avec sa compagne et volait très rapidement près de nous. De notre côté nous étions enthousiasmés et criions en choeur: : là, là, là !

Nous avons également pu l’observer plonger et ressortir avec un mollusque.

Et, sans timidité, à une distance respectable, il a fait sa toilette pendant plus d’une minute.

Laisser un Commentaire