Passer au contenu

Catégories

Catégorie : Rapaces diurnes et nocturnes

rapaces, hiboux et chouettes

Un faucon crécerelle en train de chasser

Ce faucon crécerelle (Falco tinnunculus) était perché sur une branche au haut d’un arbre depuis plusieurs minutes lorsque tout à coup il a plongé pour essayer de saisir une proie.

En dix minutes, il a fait deux tentatives. Sans succès apparemment

Le faucon crécerelle est surtout connu pour son vol stationnaire avec un battement d’ailes rapide, surnommé le vol du Saint-Esprit.

Le faucon crécerelle se nourrit de petit rongeurs et d’insectes.

Sur cette photo, il s’agit d’une femelle. Le mâle a la tête grise finement striée.

Laisser un Commentaire

La Photographe Verte expose quelques photos animalières et ornithologiques cet été à la librairie le Vent des Routes à Genève

photographie ornithologique: couple de hiboux Moyen-Duc (Asio Otus) photographié le 15 avril 2023 dans le canton de Genève en Suisse. Les deux hiboux Moyen-Duc regardent de face.
Photo de mariage d’un couple de moyens-ducs (Asio otus)

Cette photo de mariage d’un couple de hiboux moyens-ducs au format 60 x 40 cm et quelques autres photographies animalières seront exposées du 15 juillet au 31 août 2023 à la librairie Le Vent des Routes , rue des Bains 50, 1205 Genève.

Le Vent des Routes est une librairie spécialisée dans la documentation de voyage : guides, cartes, vélo, rando, récits, On y trouve aussi des livres très intéressants sur la nature, la permaculture et les animaux. Il y a également des livres pour enfants sur ces thèmes passionnants.

On peut y dénicher des livres que vous verrez rarement ailleurs. Par exemple, j’y ai vu, lors de ma première visite, un livre qui indique où se situent les meilleurs spots pour observer les oiseaux en Pologne.

La librairie est ouverte du lundi au vendredi de 10h à 18h30 et le samedi de 10h à 17h.

Si vous désirez me rencontrer, n’hésitez pas à me contacter par mail à info@laphotographeverte,ch

Laisser un Commentaire

Portrait d’une effraie des clochers juvénile

photo ornithologique: jeune chouette effraie des clochers (tyto alba) photographiée le 8 juillet 2023 dans le canton de Vaud en Suisse lors d'une sortie baguage avec le GOBE
effraie des clochers juvénile (tyto alba)

J’ai eu l’occasion de photographier cette magnifique effraie des clochers juvénile (Tyto alba) lors d’une sortie avec le GOBE. (Groupe Ornithologique de Baulmes et Environs). Le masque blanc en forme de coeur spécifique à l’effraie ressort clairement. Sur la vingtaine des jeunes que nous avons baguée, il y avait de grandes disparités d’âge et d’apparence. Celle-ci était une des plus réveillée et paisible. Lorsque les chouettes sont dérangées, elles contractent leur masque, ce qui change beaucoup leur physionomie.

Certaines n’étaient pas aussi détendues. L’une d’elle chuintait bruyamment.

Il y avait une nichée de 9, la plus petites avait encore ses plumes de duvets, alors que les plus grandes ressemblaient déjà à des adultes.

J’ai eu la grande joie de pouvoir en porter une. Voir la vidéo.

Les oeufs sont pondus à 2-3 jours d’intervalles, c’est ce qui explique ces différences.

Chose rare dans une même nichée, il y en avait des rousses et des blanches.

Dans le passé, les chouettes effraies étaient classées sous Tyto alba alba pour les blanches et Tyto alba guttata pour les rousses.

Selon la systématique en cours, les chouettes effraies de nos régions sont classées en deux sous-espèces différentes Tyto alba alba pour les blanches et Tyto alba guttata pour les rousses. En fait selon le groupe de travail d’Alexandre Roulin de l’UNIL, cette distinction n’a plus de raison d’être car les Effraies d’Europe continentale auraient toutes la même origine. Un article sur le polymorphisme des effraies des clochers le révèle. 

Nota bene: M. Pierre-Alain Ravussin du Gobe a approuvé cette publication

Laisser un Commentaire

Hibou moyen-duc genevois

photo ornithologique: hibou Moyen-Duc photographié le 4 avril dans le canton de Genève en Suisse
hibou Moyen-Duc (Asio otus)

C’est le premier hibou moyen-duc que je vois dans le canton de Genève.

Celui-ci vit en couple et les petits sont déjà nés. Les deux adultes étaient assez proches l’un de l’autre, chacun sur une branche. Les poussins devaient être au nid dans un autre arbre. Un voisin a vu un juvénile vers 3h du matin. Selon ses observations, les parents l’encourageaient à voler.

Le hibou Moyen-Duc ne semble guère craindre les humains, ceux-ci habitent très près des habitations.

Ils sont parfois réveillés par les bruits d’alentour. Brièvement de leurs yeux perçants, ils scrutent les environs. Éventuellement, ils en profitent pour se grattouiller. Puis retournent dans les bras de morphée comme si de rien n’était.

PS: un grand merci à l’ami photographe qui me les a faits découvrir.

2 Commentaires

Baguage de la chouette hulotte

Photo ornithologique : portrait d'une chouette hulotte photographiée le 2 avril 2023 dans le Jura en Suisse
chouette hulotte femelle (strix aluco)

La première fois que j’ai fait une sortie de baguage de la chouette hulotte en 2021, nous n’avions vu que des juvéniles. C’était un peu plus tard, c’était le 11 avril dans le canton de Genève.

Aujourd’hui, nous étions dans le Jura vaudois. Dans le cadre d’une sortie ornithologique, nous avons visité 20 nichoirs.

Nous avons vu 5 femelles adultes, dont 4 concourent pour le titre de Miss Chouette Hulotte Suisse. Allez voter pour la plus belle !

Lorsque la mère est présente dans le nichoir, cela signifie que les oeufs n’ont pas encore éclos ou qu’ils sont sur le point d’éclore.

Quand les poussins sont nés, l’adulte ne reste pas dans le nichoir. Les parents ne sont pas très loin.

Cinq juvéniles ont été bagués et pesés, ainsi que quelques adultes qui ne l’étaient pas encore.

Laisser un Commentaire

Les milans noirs apprécient beaucoup le canton de Genève

photo ornithologique: milan noir (Milvus migrans) dans la campagne genevoise, en Suisse photographié le 28 mars 2023
milan noir (milvus migrans)

Selon un ornithologue genevois, notre canton a une des plus fortes densité de milans noirs (milvus migrans) d’Europe.

Ils arrivent dans notre région début mars, même parfois dès mi-février. Ils repartent entre mi-juillet et fin septembre.

Leurs sifflements aigus font partie intégrante du fond sonore estival.

Ils cohabitent facilement avec les humains et ils savent en tirer profit.

Les agriculteurs ont la côte chez les milans noirs ! Lorsqu’ils labourent, il y a tout un fan’s club qui les accompagne.

Les milans noirs saisissent cette opportunité pour se nourrir de vers de terre et les plus chanceux de rongeurs. Dans ce cas, ils se retirent afin de manger loin des envieux.

Lorsque j’ai photographié ce milan, ils étaient une cinquantaine. C’était fantastique d’observer leur ballet incessant entre ciel et terres, ponctués de piqués spectaculaires.

Laisser un Commentaire

Un hibou moyen-duc au regard doux

photo ornithogique: hibou moyen-duc photographié le 12 décembre 2022 en France voisine
hibou moyen-duc (asio otus)

Contrairement au hibou moyen-duc (asio otus) vu au même endroit, il y a deux ans, celui-ci avait un regard doux.

Il était bien réveillé malgré qu’il était environ 11h du matin.

Il observait autour de lui avec curiosité. Il semblait détendu.

Sa taille et la candeur de son regard me font penser qu’il s’agit d’un jeune individu.

En janvier 2021, nous en avions vu sept, tous sur le même saule. Cette fois, nous en avons compté six, répartis dans deux arbres.

Laisser un Commentaire

Un ange au dessus des champs ?

photo ornithologique : faucon crécerelle en vol stationnaire "Saint-Esprit* photographié le 30 janvier 2022 à Meyrin dans le canton de Genève en Suisse
faucon crécerelle – vol stationnaire dit Saint-Esprit

Le faucon crécerelle (falco tinnunculus) est capable de faire un vol stationnaire avec un battement d’ailes rapide, dit le vol du Saint-Esprit.

Sur cette photo en comprend parfaitement le surnom de ce vol.

Cette méthode de chasse lui prend beaucoup d’énergie, cependant cela lui permet de repérer ses proies en hauteur sans la nécessité de se percher sur un arbre.

Le régime alimentaire du faucon crécerelle est varié. Il peut aussi bien manger des rongeurs, tels que souris ou campagnols, que des oiseaux ou des serpents, lézards et grenouilles. Voir même simplement des insectes.

1 Commentaire

Quatre minutes magiques avec une buse variable

photo ornithologique: buse variable photographiée le 28 octobre au lac des Vernes à Meyrin dans le canton de Genève en Suisse
buse variable (buteo buteo)

Incroyable ! Nous avons eu l’occasion de photographier cette buse variable (buteo buteo) durant plus de 4 minutes. C’est quelque chose de tout à fait exceptionnel .

Habituellement les buses sont très farouches.

On peut facilement les observer le long des autoroutes. L’autre jour entre Avenches et Genève, nous en avons comptées plus d’une dizaine.

Par contre, pouvoir les approcher lorsque nous sommes à pied est rare.

Celle-ci venait de se faire courser par des corneilles. Les corneilles sont très territoriales et n’hésitent pas, en groupe, à s’attaquer à des rapaces, plus puissants qu’elles.

Autant de profil, je trouve la buse impressionnante avec son bec arqué, autant de face, je lui trouve un air doux .

Laisser un Commentaire

Une chouette hulotte pas pressée de se coucher

photo ornithologique: chouette hulotte dans un platane photographiée le 14 février dans le canton de Genève, rive droite
chouette hulotte (strix aluco)

Cette chouette hulotte (strix aluco) profitait des rayons de soleils encore à 9h00 du matin !

La veille, au contraire, le temps étant maussade, elle avait préféré se coucher de bonne heure.

Chez la chouette hulotte, contrairement à beaucoup d’espèces, c’est la femelle qui est la plus grande (environ 5%) et elle est nettement plus lourde que le mâle (25% !).

Le poids de la chouette hulotte varie entre 330 et 590 grammes. Elle mesure un peu moins de 40 cm.

Contrairement aux hiboux moyen-ducs, elle ne possède pas d’aigrette.

La chouette hulotte a une longue espérance de vie. Elle peut atteindre 22 ans !

Le vol des chouettes et des hiboux sont silencieux.

Laisser un Commentaire