Passer au contenu

Catégories

Étiquette : grand échassier

Quelques cigognes en vacances à Genève

photo ornithologique: cigognes blanches (ciconia ciconia) photographiées dimanche 7 février à Meyrin dans le canton de Genève Suisse
cigognes blanches (ciconia ciconia)

Depuis quelques semaines, une dizaine de cigognes blanches (ciconia ciconia) ont été signalées dans la région de Satigny, d’Aire-La-Ville et de Meyrin. C’est une période inhabituelle pour les observer.

Il semblerait que ce soit des cigognes qui séjournent en principe en suisse-allemande et qui, pour des raisons de climat, auraient décidé de faire une excursion en terres romandes.

Leur présence ont suscité beaucoup d’enthousiasme et d’intérêt.

Deux d’entre elles étaient moins farouches que les autres .Alors que leurs consoeurs avaient pris leur envol afin de chercher un endroit plus calme, elles continuaient, imperturbables, de se gaver de vers de terre malgré les badauds.

Chaque année, les cigognes blanches font un passage remarqué lors de leur migration au mois d’août et de septembre. Elles font habituellement une courte escale dans le canton, puis s’en vont vers des climats plus cléments.

Laisser un Commentaire

La Grande Aigrette

photo ornithologique: grande aigrette se perchant sur un arbre
grande aigrette (ardea alba)

Je venais de photographier un héron quand j’ai vu cet oiseau. Ma première pensée fut: que ce héron était bien clair avant que je ne réalise qu’il s’agissait d’une grande aigrette !

En Suisse, la grande aigrette (ardea alba) est beaucoup plus rare que le héron cendré (ardea cinerea).

J’ai donc eu la chance de voir l’une des rares estivantes localisée dans le canton de Genève.

En automne et en hiver, il y a la possibilité de les observer au bord des rives du lac de Neuchâtel.

La grande aigrette a failli disparaître au début du siècle dernier, car son plumage était très prisé par les chapeliers.

Laisser un Commentaire

Le héron qui n’avait pas peur

photo ornitholigique: héron cendré marchant dans l'herbe
héron cendré (ardea cinerea)

Ce héron m’a réconciliée avec son espèce. D’habitude les hérons m’agacent un peu, car leur distance d’approche est très grande et ils fuient fréquemment dès qu’ils voient quelqu’un ou perçoivent un bruit.

Celui-ci était très particulier. Il ne semblait ne pas connaître la peur. J’étais assise à même le sol, il est venu très près. J’ai également pu le photographier de face, cela lui donne un aspect totalement différent.

Il se nourrissait d’insectes et de mollusques, cependant la nourriture principale du héron est le poisson.

Un héron cendré peut mesurer jusqu’à 95 centimètres de haut et atteindre une envergure de 185 cm. Certains individus peuvent vivre jusqu’à 25 ans !

Laisser un Commentaire