Passer au contenu

Catégories

Étiquette : Le Grand-Saconnex

Visite surprise d’un pic épeiche

photo ornithologique: pic épeiche de face sur un mur au Grand-Saconnex dans le canton de Genève en Suisse
Pic épeiche de face

Sur ce muret, il y a souvent des graines. C’est principalement des moineaux, des mésanges charbonnières et des pinsons qui viennent s’y approvisionner.

Mais, il y a des hôtes plus surprenants comme la mésange huppée ou ce superbe pic épeiche. !

Nous avons plus l’habitude de voir les pics épeiches (Dendrocopos major) de profil en haut des cimes des arbres lorsqu’ils tambourinent l’écorce dans le but d’y dénicher des larves.

Comme la sittelle torchepot, les pics font partie des oiseaux grimpeurs. C’est-à-dire qu’ils peuvent monter ou descendre à reculons le long d’un tronc ou d’une branche épaisse.

1 Commentaire

Pic vert

photo ornithologique: un pic-vert dans l'herbe photographié le 22 novembre au Grand-Saconnex, canton de Genève, Suisse
pic vert femelle (picus viridis)

Cela fait environ une semaine que j’ai repéré ce pic vert (picus viridis) et depuis je suis sortie à plusieurs reprises pour tenter de le photographier.

Ces derniers jours, il pleut, ce qui a attiré le pic au niveau du sol, les vers et les mollusques étant présents en abondance. Les fourmis sont un de ses mets préférés. L’hiver, il n’hésite pas à creuser la neige pour atteindre une fourmilière.

On différencie le mâle de la femelle par la « moustache ». Celle de la femelle est noire, tandis que celle du mâle est rouge.

2 Commentaires

Le Demi-Deuil

photo macro: Un Demi-deuil ( Melanargia galathea) photographié dans le verger des Huttins au Grand-Saconnex, Grand-Saconnex, Suisse
Demi-deuil ( Melanargia galathea)

Son nom n’est pas très glamour, cela ne l’empêche pas d’être beau. Particulièrement son revers avec son dessin de damier et la ligne des ocelles. La femelle a le même dessin, mais la couleur du revers est brun pâle.

J’ai photographié ce Demi-deuil mâle dans le verger des Huttins au Grand-Saconnex. La prairie est maintenant constituée essentiellement de graminées et d’ombellifères. On y trouve également des orchis pyramidalis. Il y a une grande quantité de papillons qui volètent dans tous les sens et qui parfois nous frôlent.

Le Demi-deuil fait partie de la famille des nymphalides et de la sous-famille des satyrines. Les chenilles de tous les satyrines se nourrissent exclusivement de graminées.

Laisser un Commentaire