Passer au contenu

Catégories

Étiquette : Meyrin

Beau mâle, rousserolle turdoïde cherche âme soeur

photographie ornithologique: rousserolle turdoide en train de chanter photographiée le 26 mai 2022 au Lac des Vernes, près de Meyrin, dans le canton de Genève, en Suisse
rousserolle turdoide

Ce beau mâle, rousserolle turdoïde (Acrocephalus arundinaceus) ne ménageait pas sa peine pour trouver son âme soeur.

Bien installé sur la tige d’un phragmite, durant de longue minutes, il chantait de sa voix rocailleuse et « craquante ». De temps en temps, il se déplaçait un peu et recommençait, bien qu’aucune femelle ne semblait être dans les parages.

Près de lui, il n’y avait que des rousserolles « petit format ». C’est-à-dire des rousserolles effarvattes ( Acrocephalus scirpaceus) qui pèsent la moitié et sont un tiers plus petite que la turdoïde.

Espérant qu’enfin une femelle va arriver. Cela fait maintenant une dizaine de jour qu’il est dans ce lieu et que seule sa présence est signalée.

Laisser un Commentaire

Un ange au dessus des champs ?

photo ornithologique : faucon crécerelle en vol stationnaire "Saint-Esprit* photographié le 30 janvier 2022 à Meyrin dans le canton de Genève en Suisse
faucon crécerelle – vol stationnaire dit Saint-Esprit

Le faucon crécerelle (falco tinnunculus) est capable de faire un vol stationnaire avec un battement d’ailes rapide, dit le vol du Saint-Esprit.

Sur cette photo en comprend parfaitement le surnom de ce vol.

Cette méthode de chasse lui prend beaucoup d’énergie, cependant cela lui permet de repérer ses proies en hauteur sans la nécessité de se percher sur un arbre.

Le régime alimentaire du faucon crécerelle est varié. Il peut aussi bien manger des rongeurs, tels que souris ou campagnols, que des oiseaux ou des serpents, lézards et grenouilles. Voir même simplement des insectes.

Laisser un Commentaire

Quatre minutes magiques avec une buse variable

photo ornithologique: buse variable photographiée le 28 octobre au lac des Vernes à Meyrin dans le canton de Genève en Suisse
buse variable (buteo buteo)

Incroyable ! Nous avons eu l’occasion de photographier cette buse variable (buteo buteo) durant plus de 4 minutes. C’est quelque chose de tout à fait exceptionnel .

Habituellement les buses sont très farouches.

On peut facilement les observer le long des autoroutes. L’autre jour entre Avenches et Genève, nous en avons comptées plus d’une dizaine.

Par contre, pouvoir les approcher lorsque nous sommes à pied est rare.

Celle-ci venait de se faire courser par des corneilles. Les corneilles sont très territoriales et n’hésitent pas, en groupe, à s’attaquer à des rapaces, plus puissants qu’elles.

Autant de profil, je trouve la buse impressionnante avec son bec arqué, autant de face, je lui trouve un air doux .

Laisser un Commentaire

Une mésange bleue, bientôt maman !

photo ornithologique: mésange bleue (cyanistes caeruleus) avec des brindilles dans le bec afin de préparer un nid photographiée le 10 avril 2021 au Lac des Vernes, à Meyrin, canton de Genève, Suisse
mésange bleue (cyanistes caeruleus)

Cette belle mésange bleue semble se préparer à être maman.

Elle a fait de nombreux aller-retours avec des brindilles, cependant je n’ai pas repéré le nid. Le nid est également constitué de plantes aromatiques telle que la menthe et des fleurs telles que la lavande ou l’immortelle, cela lui confère des propriétés antiseptiques et antifongiques.

On différencie les mésanges bleues femelles des mésanges bleues mâles par la calotte. Celle de ces derniers est d’un bleu vif alors que celle des femelles est plus terne. Le collier est de couleur bleu noir chez les mâles et d’une largeur oscillant entre 4 à 10 mm, alors que celui de la femelle est gris foncé et plus étroit.

Laisser un Commentaire

La punk attitude sévit même sur nos lacs

photo ornithologique: sarcelle d'été mâe (anas querquedula) photographié le 20 mars sur la lac des Vernes, à Meyrin, canton de Genève, Suisse
sarcelle d’été mâle (spatula querquedula), plumage nuptial

Cette sarcelle d’été mâle (spatula querqdula) a revêtu son plumage nuptial se qui lui confère grâce et élégance avec une petite touche de punk attitude.

C’est la première année que j’en vois. C’est une visiteuse d’été. Elle arrive dans nos contrées au début des beaux jours et repart en septembre en Afrique,

C’est le plus grand migrateur des canards de surface.

Les poussins sont précoces, à peine quelques heures après leurs éclosions, ils explorent déjà leur environnement.

Laisser un Commentaire

Quelques cigognes en vacances à Genève

photo ornithologique: cigognes blanches (ciconia ciconia) photographiées dimanche 7 février à Meyrin dans le canton de Genève Suisse
cigognes blanches (ciconia ciconia)

Depuis quelques semaines, une dizaine de cigognes blanches (ciconia ciconia) ont été signalées dans la région de Satigny, d’Aire-La-Ville et de Meyrin. C’est une période inhabituelle pour les observer.

Il semblerait que ce soit des cigognes qui séjournent en principe en suisse-allemande et qui, pour des raisons de climat, auraient décidé de faire une excursion en terres romandes.

Leur présence ont suscité beaucoup d’enthousiasme et d’intérêt.

Deux d’entre elles étaient moins farouches que les autres .Alors que leurs consoeurs avaient pris leur envol afin de chercher un endroit plus calme, elles continuaient, imperturbables, de se gaver de vers de terre malgré les badauds.

Chaque année, les cigognes blanches font un passage remarqué lors de leur migration au mois d’août et de septembre. Elles font habituellement une courte escale dans le canton, puis s’en vont vers des climats plus cléments.

Laisser un Commentaire