Passer au contenu

Catégories

Étiquette : pattes rouges

Une échasse blanche à Baby-Plage

Avec trois autres congénères, une échasse blanche (Himantopus himantopus) longeait, tôt le matin dimanche passé, les rives de Baby-Plage et de la plage des Eaux-Vives.

La présence d’un chien et de son maître à une quinzaine de mètres ne les ont pas troublées.

Elles vaquaient à leurs occupations imperturbables.

Je les ai observées une vingtaine de minutes.

À un moment, l’une d’entre elles en a approché une autre. J’ai pensé à un début de conflit. En fait, cela a été le signal de départ. Une seconde après, elles prenaient leur envol.

Laisser un Commentaire

Les jolies pattes rouges du chevalier gambette

photo ornithologique: chevalier gambette (Tringa totanus) photographié le 10 avril 2022 à l'Ile aux Oiseaux à Prévernges, canton de Vaud, Suisse
chevalier gambette en plumage nuptial (Tringa totanus)

Le chevalier gambette (Tringa totanus), mis à part le chevalier Arlequin (Trainga erytrophus) est le seul chevalier avec cette couleur de pattes caractéristique.

Le chevalier gambette est de nature monogame. Il revient avec sa compagne sur le même site de nidification chaque année.

Le couple construit le nid en commun. Chacun ayant une tâche spécifique. Le mâle creusera une dépression peu profonde dans le sol près ou sous la végétation qui servira de base. La femelle, quand à elle, se chargera de le rendre douillet en y ajoutant des feuilles et des brindilles.

Le mâle et la femelle se relayent lors de la couvée, ainsi qu’une fois que les petits sont nés. Cependant la mère partira la première. Le père restera un mois avec les jeunes. Vingt-quatre heures après la naissance, ils sont déjà aptes à se nourrir par eux-mêmes.

1 Commentaire

L’élégante échasse blanche

photo ornithologique: échasse blanche mâle (Himantopus himantopus) photographiée le 4 avril 2022 à la Pointe à La Bise dans le canton de Genève, Suisse
échasse blanche mâle (Himantopus himantopus)

Avec sa silhouette fine et élancée, l’échasse blanche (Himantopus himantopus) est d’une rare élégance.

Lorsqu’elle lève haut l’une de ses pattes le talon bien visible, elle perd un peu de sa grâce.

Les échasses blanches font leur nid dans les étangs ou les marais salants. C’est un simple creux dans le sable ou la vase garnit de quelques herbes, de laîches ou de feuilles.

L’échasse blanche a un instinct très protecteur. Si un prédateur s’approche du nid, elle détourne l’attention sur elle en simulant avoir une aile brisée.

Laisser un Commentaire