Passer au contenu

Étiquette : Suisse

Grèbe huppé juvénile sur le dos de sa maman

photo ornithologique: Harle huppé juvénile sur le dos d'un de ses parents
harle huppé juvénile sur le dos d’un de ses parents

En fait, je ne sais pas si ce jeune grèbe huppé (podiceps cristatus) est sur le dos de sa maman ou de son papa, car il n’y pas de dimorphisme sexuel chez cette espèce.

Son autre parent et son frère (ou sa soeur) n’étaient pas loin.

Ce sont les premiers juvéniles de l’année. Les autres couples sont encore en train de couver.

Cette famille est du côté des Bains des Pâquis, les autres sont vers la roselière de la zone nature de la Nouvelle Plage des Eaux-Vives.

Laisser un Commentaire

La sterne pierregarin surnommée l’hirondelle des mers

photo ornithologique: sterne pierregarin en vol près du barrage de Verbois dans le canton de Genève Suisse
sterne pierregarin (sterna hirundo)

Quel vol élégant ! Le vol de la sterne pierregarin (sterna hirundo) ressemble à celui de l’hirondelle. Cependant son vol n’est pas aussi rapide.

La sterne pierregardin se nourrit majoritairement de poissons et d’invertébrés aquatique. Avant de plonger, la sterne fait un vol stationnaire.

Une sterne peut vivre jusqu’à 25 ans.

L’endroit où vous avez le plus de chance d’en apercevoir à Genève est la retenue du barrage de Verbois. Des radeaux à sternes y ont été installés.

Laisser un Commentaire

Le guêpier d’Europe, un oiseau multicolore

photo ornithologique: guêpier d'Europe sur une branche en haut d'un arbre
guêpier d’Europe (merops apiaster)

Le guêpier d’Europe est un magnifique oiseau multicolore. La première fois que j’ai vu une photo de guêpier, j’ai tout de suite eu envie d’en voir en liberté.

J’ai d’abord pensé aller en Provence pour avoir des chances de l’apercevoir. Il s’est avéré que cela n’était pas nécessaire, car il niche également dans la campagne genevoise.

On se doute bien qu’un oiseau avec des couleurs aussi vives ne reste pas l’hiver. Il est présent en Suisse seulement d’avril à septembre.

Il doit son nom à son régime alimentaire. Il est friand d’hyménoptères (guêpes, abeilles, frelons et fourmis).

Laisser un Commentaire

Narcisses par millier

photographie botanique: pré de narcisses à Les Hauts-de-Caux photographié le 16 mai 2020
pré de narcisses (narcissus poeticus) à Les Hauts-de-Caux

La saison des narcisses se situe de début mai à début juin selon l’altitude. Un des endroit emblématique des narcisses est les Pléiades. Cependant, il y a d’autres endroits un peu moins connus tels que Glion ou les Hauts-de-Caux,

Les Hauts-de-Caux et Glion sont desservis par le train à crémaillère MOB (ligne Montreux-Rochers-de-Naye). Glion est également accessible par funiculaire (ligne Territe-Glion) qui est le plus ancien funiculaire de Suisse,

Il existe un site intéressant qui renseigne l’état de floraison des narcisses et les sentiers où on peut les admirer. C’est narcisses.com

Laisser un Commentaire

Nette rousse mâle avec une offrande

photo ornithologique: nette rousse mâle avec offrande lors de la parade nuptiale
nette rousse mâle avec une offrande lors de la para de nuptiale

Cette nette rousse mâle vient de plonger pour aller chercher des algues pour sa belle.

Son stratagème de séduction a opéré, car peut de temps après, elle a accepté ses avances.

Lors de l’accouplement la femelle boit la tasse !

Laisser un Commentaire

Gobemouche noir mâle avec plumage nuptial

photo ornithologique: gobemouche noir (Ficedula hypoleuca) sur une branche photographié au Grand-Saconnex, canton de Genève, Suisse
gobemouche noir (Ficedula hypoleuca)

Lorsque le gobemouche noir mâle ne porte pas son beau costume de mariage, il peut passer inaperçu.

Il semblerait qu’il utilise sa nouvelle prestance que lui confère son costume de pie pour courtiser plusieurs femelles à la même période. Ceci est un comportement inhabituel chez les passereaux.. En principe les autres passereaux sont monogames.

Le gobemouche noir est cavernicole. Il vit de préférence dans la cavité de vieux arbres tel que le chêne ou le châtaignier.

Sa parade nuptiale consiste à choisir une cavité pour ses partenaires.

Laisser un Commentaire

Moutons roux du Valais

photo animalière: moutons roux du Valais en train de tondre les pâturages
moutons roux du Valais

Ne vous fiez pas aux apparences, ces moutons bossent !

Ce sont des employés d’Eco-pâture.. Depuis plusieurs années, des moutons Roux du Valais sont mandatés pour l’entretien paysager de la commune du Grand-Saconnex.

Ils sont bien plus silencieux que les débroussailleuses.

C’est un vrai plaisir de les voir travailler. Ils ne rechignent pas à la tâche.

Le Roux du Valais est très prisé pour le débroussaillage, car il se contente de fourrage grossier que d’autres races snobent.

Les Roux du Valais sont une race d’ovins suisses qui a failli disparaître vers 1980. Grâce à ProSpecieRara qui est une fondation pour la diversité patrimoniale et génétiques liée aux végétaux et aux animaux, le Roux du Valais, ainsi que d’autres races de moutons tels que le Skudde, le mouton miroir, d’Engadine, de Saas et d’Oberland Grison font encore partie du paysage suisse.

Voir l’article sur les chèvres grises Capra Grigria qui bénéficient également d’un projet soutenu par ProSpecieRara.

Laisser un Commentaire

La grenouille amoureuse

photo animalière: grenouille de face qui croasse
grenouille avec sacs vocaux gonflés

En fait, c’est un mâle. Il était très amoureux….mais guère fidèle !

Je l’ai vu honoré plus d’une grenouille. C’est la grenouille la plus grosse que j’ai vue dans l’étang. Son coassement était d’une tonalité plus basse que celle des femelles.

Le mois d’avril est la haute saison des amours chez les grenouilles.

Les sacs vocaux font office de caisses de résonance. Les grenouilles chantent pour attirer un partenaire pou s’accoupler.

Certaines grenouilles exotiques n’ont qu’un sac vocal sous le menton.

Laisser un Commentaire

Visite surprise d’un pic épeiche

photo ornithologique: pic épeiche de face sur un mur au Grand-Saconnex dans le canton de Genève en Suisse
Pic épeiche de face

Sur ce muret, il y a souvent des graines. C’est principalement des moineaux, des mésanges charbonnières et des pinsons qui viennent s’y approvisionner.

Mais, il y a des hôtes plus surprenants comme la mésange huppée ou ce superbe pic épeiche. !

Nous avons plus l’habitude de voir les pics épeiches (Dendrocopos major) de profil en haut des cimes des arbres lorsqu’ils tambourinent l’écorce dans le but d’y dénicher des larves.

Comme la sittelle torchepot, les pics font partie des oiseaux grimpeurs. C’est-à-dire qu’ils peuvent monter ou descendre à reculons le long d’un tronc ou d’une branche épaisse.

1 Commentaire