Passer au contenu

Catégories

Étiquette : décembre 2021

Le chevreuil volant !

Photographie animalière: chevreuil d'Europe en train de bondir semblant voler dans les airs. Ce chevreuil a été photographué à Collex Bossy le 19 décembre 2021 dans le canton de Genève, Suisse
Chevreuil d’Europe en train de bondir

Et pour finir l’année 2021 en beauté, une photo de chevreuil en train de bondir. Il semble voler dans les airs,

Quelle grâce dans leur saut !

Je ne pensais pas avoir un jour l’occasion de faire une telle photo. Cela a été une grande joie.

Il était presque 10h du matin, le temps assez maussade, mais suffisamment clair.

J’en profite pour vous souhaitez à toutes et tous une Bonne Année 2022 !

2 Commentaires

La bergeronnette des ruisseaux, un rayon de soleil au milieu de la grisaille hivernale

Photo ornithologique: bergeronnette des ruisseaux (motacilla cinerea) photographiée le 23 décembre 2021 près de la rivière Le Châtelet, canton de Genève, Suisse
bergeronnette des ruisseaux (motacilla cinerea)

Quel bel oiseau ! Un vrai plaisir des yeux ! Habituellement, la bergeronnette des ruisseaux est un oiseau assez farouche. Plus que sa cousine, la bergeronnette grise.

Par contre celle-ci et une de ses copines ont pu être observées tout à loisir. Elles ne se préoccupaient guère de ce qui se passaient dans les parages, bien trop affairées à chercher des petits invertébrés ou des insectes dans ce tas de tourbe.

J’ai constaté que les tas de tourbes avaient la cote auprès des bergeronnettes, autant auprès des grises que celles des ruisseaux.

Laisser un Commentaire

Une mésange charbonnière fait ses tractions au milieu des kakis

photo ornithologique: mésange charbonnière au milieu des kakis photographiée le 9 décembre au Jardin botanique de Genève
Mésange charbonnière au milieu des kakis

Le plaqueminier du Jardin botanique de Genève est à son apogée, À cette saison, c’est le lieu de prédilection des oiseaux du jardin . On y voit des mésanges charbonnières en plein exercice physique. Avoir le privilège de savourer de la chair juteuse de kakis se mérite.

D’autres passereaux participent au festin. Mésanges bleues, mésanges à longues queues, moineaux domestiques. Les merles et les étourneaux sansonnets sont également de la partie.. Et parfois en guest star: le pic mar.

En 2019, la saison avait déjà commencé en novembre. L’hiver suivant, cela a vraiment commencé fin décembre – début janvier.

Laisser un Commentaire